• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Je sais, j’aurais tellement dû me taire !

Je sais, j’aurais tellement dû me taire ! - Alexandra Roy

Je me suis fait prendre à mon propre jeu. Mon mari se plaignait que j'accumulais trop de souliers et de bottes dans toutes les garde-robes de la maison. J'ai rétorqué qu'il avait lui-même trop d'outils et « bébelles » qui trainaient dans le garage et le cabanon. Et que la plupart des trucs, il ne s'en servait même pas. Aussi, que je me débarrasserai de la moitié de mes bottes et souliers s'il mettait sérieusement son vieux camion à vendre et qu'il faisait le ménage de ses outils. Et pour cela, je lui ai donné un avis de 60 jours. D'ailleurs, ce serait une bonne idée d'en donner quelques-uns à notre fils qui part en appartement dans 2 mois. Je ne m'en faisais pas, à toutes les années, il se plaint de mes chaussures, et moi de l'accumulation, dans le garage. Il dit toujours qu'il va vendre le camion, et ne bouge jamais le petit doigt pour le faire. Je me suis lourdement trompé cette fois. Il a affiché le camion dans les annonces sur internet samedi dernier, et il a eu deux visites, et le second a fait une offre raisonnable. Il vient le ramasser vendredi soir. Alors, je commençais vraiment à avoir chaud, mais le rangement et le ménage dans le garage n'étaient même pas commencés. Avant-hier soir, quand je suis revenue de mon cours de yoga, il était enfermé dans le garage et avait collé deux pancartes faites maison sur la porte de côté qui disaient : « Ne pas déranger » et « Homme au travail ». J'ai tenté d’entrouvrir la porte pour jeter un coup d'œil, mais elle était barrée. J'ai donc frappé, il est venu répondre le sourire au coin des lèvres et m'a dit, "Tu devrais commencer à trier tes souliers ma chérie... ". J'ai fait le compte, j'ai 22 paires de bottes, et 38 paires de chaussures, sans compter les sandales. J’en ai au moins une vingtaine de paires qui sont encore dans deux boîtes et bien rangées au sous-sol. Je ne veux pas me débarrasser de mes chaussures, enfin, je peux le faire pour quatre ou cinq paires et deux ou trois paires de bottes, mais pas plus. Je suis une incomprise... Quelqu'un n’aurait pas une idée géniale pour manipuler mon tendre époux ?

 

The author:

author

Bonjour, mon nom est Alexandra Roy. Je suis une jeune étudiante passionnée par la vie et j'adore le vraiment le Web. Mon blogue, c'est un espace créatif qui vous jase de mon quotidien et de mes passions. Je vous avertis, mes projets et mes goûts sont diversifiés, c'est donc toute une aventure de me lire.