• Facebook
  • Twitter
  • Google +

La chouette

La chouette - Alexandra Roy

C’est par une nuit éclairée par la lune pleine que j’ai vu, dans mon jardin, une chouette passer en hululant. Je me tenais à ma fenêtre et je regardais les nuages défiler dans le ciel à grande vitesse. Un vent fort soufflait et les branches des arbres se courbaient en laissant des vestiges de leurs feuilles dans le vent. Le tableau, éclairé par intermittence de la pâle blancheur de la lune, était fantastique. Le passage de l’oiseau de nuit était la note de plus qui donnait à cette atmosphère un parfum de conte. Puis, je vis que l’animal s’était juché sur une des branches du chêne qui borde ma terrasse. Je le taille régulièrement pour qu’il ne s’élève pas de trop, car un arbre proche d’une maison peut-être dangereux. Il possède un tronc surmonté d’une boule de feuilles, que je trouve du plus bel effet. J’ai même trouvé une clématite qui grimpe dessus, au retour de mon entrevue avec un spécialiste, du botox Montréal.

Les fleurs violettes sont présentes pendant toute la belle saison et elles laissent des pompons de graines légères, comme des plumes, qui achèvent de parer l’arbre taillé. La chouette s’était perchée sur la plus haute branche de l’arbre et je sortis rapidement mon téléphone, qui prend de superbes photographies, pour immortaliser cet instant magique. L’image qui s’afficha sur l’écran était superbe. Je me promis de l’envoyer dès le lendemain à mon ami Michel, ornithologue amateur, qui serait épaté de voir l’oiseau de nuit en gros plan. J’avais pris toute une série de clichés pour être sûr d’avoir au moins une image de réussie.

Après avoir pris un copieux déjeuner, j’ai regardé de nouveau les clichés que j’avais pris la veille au soir. Ils étaient très beaux et je ne pus choisir entre trois d’entre eux, je les envoyais donc tous à mon ami. Il fut très impressionné par la présence de cette chouette. Il aurait aimé l’observer. Je compris qu’il attendait une invitation de ma part, et je lui ai proposé de venir dîner. Il vint le soir même. Nous avons attendu jusqu’à ce que minuit sonne, mais nous n’avons pu voir l’oiseau. Alors que nous étions prêts à aller nous coucher, la chouette apparut, majestueuse, elle traversa les airs en direction du chêne et elle se posa dessus, comme la veille. Nous sommes resté à la contempler, en silence, jusqu’à ce qu’elle prenne, à nouveau, son envol.

 

The author:

author

Bonjour, mon nom est Alexandra Roy. Je suis une jeune étudiante passionnée par la vie et j'adore le vraiment le Web. Mon blogue, c'est un espace créatif qui vous jase de mon quotidien et de mes passions. Je vous avertis, mes projets et mes goûts sont diversifiés, c'est donc toute une aventure de me lire.