• Facebook
  • Twitter
  • Google +

La collection de timbres

La collection de timbres - Alexandra Roy

On avait accordé le droit du maintien a domicile d'un vieil homme qui avait quelques difficultés de santé. Quand on m'a donné son adresse, j'ai noté qu'il s'agissait d'un des quartiers les moins aisés de la ville. Néanmoins, quand je me suis rendu chez lui pour la première fois, je me suis aperçu qu'il était encore plus pauvre de ce que j'imaginais.

Déjà, la façade de la maison était très délabrée. L'intérieur n'était pas beaucoup mieux, le mobilier était ancien et visiblement très usé, les murs pleins de taches d'humidité...

L'homme que je maintenais chez lui, a été très gentil avec moi. Au fil des jours, il me proposait quelque chose à boire, à manger, il ne me demandait rien qui ne soit strictement nécessaire, comme s'il ne voulait pas me déranger, quoi.

Au fur et à mesure que nous nous rencontrions, il se développait une relation de confiance. Il m'a raconté un peu l'histoire de sa vie. Il s'était fait arnaquer par une ex-femme et un ex-associé, voilà pourquoi il était dans une telle pauvreté. Ce que je n'oublierai pas pourtant, c'est la façon dont il parlait de son ex-femme et son ex-associé, aucune insulte, aucune amertume... Il disait, en gros, que ce sont eux deux qui souffrent le plus en étant comme ça. Et comme s'il n'avait pas assez de difficultés avec son histoire, il avait quatre fils, desquels, deux étaient au chômage et les deux autres ne gagnaient pas grand-chose pour l'aider financièrement.

Par ailleurs, il était content d'habiter cette maison, elle appartenait à sa sœur, qui venait de décéder. Autrement, il serait dans une résidence pour personnes âgées. Il avait d'ailleurs déjà songé à s'installer à la résidence J.A De Sève.

Mais, voilà la partie la plus intéressante de l'histoire. Vous ne le croirez peut-être pas, mais un jour, il m'a demandé que je lui aide à trouver quelque paperasse dont il avait besoin pour une demande de la Sécurité Sociale. Il m'a demandé de rechercher dans les tiroirs d'un certain meuble. Je me suis mis à fouiller entre des feuilles de papier et des pochettes en plastique et du coup, je trouve quelque chose dont je ne m'attendais pas, une collection de timbres postaux. Il y avait des timbres de partout et d'époques éloignées, de la Chine communiste, des États-Unis (du XIXe siècle), de l'Inde pendant la colonisation Britannique...

Je m'y connais un peu sur le sujet, du fait que mon grand-père collectionnait des timbres lui aussi. Je me souviens qu'il payait, ou bien, on lui payait, des fortunes parfois !

Je ne savais pas comment dire à cet homme appauvri, qu'il détenait une véritable fortune chez lui, dont il ignorait manifestement l'existence !

 

The author:

author

Bonjour, mon nom est Alexandra Roy. Je suis une jeune étudiante passionnée par la vie et j'adore le vraiment le Web. Mon blogue, c'est un espace créatif qui vous jase de mon quotidien et de mes passions. Je vous avertis, mes projets et mes goûts sont diversifiés, c'est donc toute une aventure de me lire.