• Facebook
  • Twitter
  • Google +

La fille à papa

La fille à papa - Alexandra Roy

Je n’ai jamais supporté que les gens me traitent de fille à papa. Pourtant, je m’y faisais, car je savais que le sensationnel est toujours plus intéressant que la vérité. En fait, mon père est directeur d’une entreprise spécialisée en marketing web. Pour être plus précise, il est président-directeur général d’une compagnie qui s'occupe de faire de la publicité sur le net. C’est vrai qu’actuellement, on pourrait dire qu’il a réussi, mais il a connu des vertes et des pas mûres avant d’arriver là où il est. Lorsqu’on me regarde, je vois tout de suite ce qu’on pense de moi. Je suis le genre de personne qui ne mérite pas ce qu’elle a. Lorsque j’ai rencontré mon ami. C’était un fils d’ouvrier. Il n’avait pas d’apriori, et ça n’avait pas l’air de le gêner que je sois issue d’une famille aisée. Mais au fil des années, il a commencé à trouver que ma vie ne lui convenait pas. Était-ce parce que l’argent de mon père m’avait épargné beaucoup de tracas ? Ou alors parce que je n’ai jamais manqué de rien ? Je ne sais pas ce qu’il n’a pas aimé chez moi. Mais, en tout cas, il me l’a dit : ma vie ne lui convenait pas. Ça m’a beaucoup fait souffrir, car depuis qu’il m’a quitté, je me suis rendu compte de l’importance qu’il avait pour moi. C’est là que j’ai décidé de lui raconter les souffrances que ma famille avait connues avant la stabilité. Je lui ai raconté comment j’ai souffert de la séparation de mes parents. Je lui ai aussi parlé de la perte de mon grand frère. Enfin, je lui ai expliqué comment j’ai dû vivre pendant cinq ans à l’étranger parce que les employés de mon père avaient décidé de le harceler suite à la faillite de sa première entreprise. Bref, je lui ai montré que je n’étais pas juste une fille à papa. J’étais une personne avec un passé et des souffrances. J’étais un être humain avant d’être une fille à papa. J’aime à croire que ce que je lui ai dit lui a permis d’avoir une autre opinion de nous. Depuis lors, il me regarde autrement. Il n’y a plus de fossés entre nous malgré la différence. Qu’il soit fils d’ouvrier et qu’il vienne d’un milieu pauvre. Ou que moi, je sois une fille à papa et que je vienne d’un milieu aisé. Nous sommes amoureux avant tout. Et c’est tout ce qui importe.

 

The author:

author

Bonjour, mon nom est Alexandra Roy. Je suis une jeune étudiante passionnée par la vie et j'adore le vraiment le Web. Mon blogue, c'est un espace créatif qui vous jase de mon quotidien et de mes passions. Je vous avertis, mes projets et mes goûts sont diversifiés, c'est donc toute une aventure de me lire.