• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Le début d'une longue amitié

Le début d'une longue amitié - Alexandra Roy

J’invite tous ceux et celles qui sont passionnés par l’art, à faire une visite virtuelle du musée des Arts Décoratifs, à Paris. J’ai découvert des œuvres magnifiques, comme ce piano sculpté, ou encore, cette coupe ornée d’une chauve-souris. Sur mon écran, je peux voir les détails de chaque œuvre d’art. J’ai recommandé ce site à Martha, une amie de ma sœur Angélique. Tout comme moi, elle est resté plus d’une heure à regarder les meubles anciens et leurs décorations si fines. Inspirés par la nature, les artistes du début du vingtième siècle ont produit des œuvres encore très originales aujourd’hui. Les volutes, les arrondis, les motifs végétaux dominent les magnifiques objets que j’ai contemplés en ligne. Pour rester dans cette ambiance, je suis allée à une exposition dans une galerie d’art. Comme je devais passer aussi à l’ordre des CPA Montréal, je suis allé boire un thé chez Gisèle.

Nous nous connaissons depuis une bonne quinzaine d’années. Quand j’étais jeune, étudiante et avec peu d’argent, Gisèle m’avait embauchée pour aller chercher sa fille à la sortie de l’école. J’ai suivi la fillette pendant deux années, en lui dispensant des cours de soutien. Lise, la petite fille, avait quelques difficultés avec les mathématiques. De plus, elle peinait à se concentrer sur ses devoirs lorsqu’elle les faisait avec sa mère, le weekend par exemple, mais elle n’avait aucune difficulté à se mettre au travail en ma présence. Gisèle a vu sa fille progresser. Au bout de deux ans, j’étais prête à rentrer dans la vie active, car j’avais terminé mon cycle d’études. J’ai trouvé une remplaçante pour que Gisèle n’ait pas à s’en inquiéter. La jeune fille plut tout de suite à la mère autant qu’à la fille.

Comme je voyais Gisèle tous les jours, une complicité s’était installée entre nous. Notre rencontre avait été le fruit du hasard, et nous nous amusons, encore maintenant, à en parler. J’étais venue déposer une annonce pour offrir mes services en tant que gardienne d’enfants. C’est mon épicière qui me l’avait proposé. Au moment même où je déposais cette annonce, Gisèle entrait dans le magasin et elle demandait à la gérante si elle connaissait une personne de confiance qui pourrait aller chercher sa fille quotidiennement. Je lui ai proposé un essai d’une journée, pour voir si tout se passait bien avec la fille. Elle a accepté tout de suite. Cette rencontre fut le point de départ d’une très longue amitié.

 

The author:

author

Bonjour, mon nom est Alexandra Roy. Je suis une jeune étudiante passionnée par la vie et j'adore le vraiment le Web. Mon blogue, c'est un espace créatif qui vous jase de mon quotidien et de mes passions. Je vous avertis, mes projets et mes goûts sont diversifiés, c'est donc toute une aventure de me lire.