• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Ma première pièce

Ma première pièce - Alexandra Roy

Après mon rendez-vous à la clinique de medecine esthetique, je devais rejoindre mes amis, car les répétitions ont déjà commencé. Je suis vraiment anxieuse de présenter ma première pièce, en tant qu'actrice amateur pour l'instant, mais nous avons beaucoup de travail à faire avant le jour de la première. Mon groupe et moi, nous occupons d'absolument tout, le script, le décor, les vêtements...

Nous ne sommes pas toujours sûrs au sujet du titre. Nous sommes en train de discuter sur deux ou trois titres possibles, mais nous ne nous décidons toujours pas. D'accord, je sais bien ce que vous voulez savoir, de quoi s'agira la pièce. C'est le plus important en fait.

C'est une comédie romantique qui a lieu en France, au XVIIe siècle. C'est l'époque du roi Louis XVI. Je joue le rôle de Louise de la Vallière, meilleure amie de la femme du roi, Marie-Thérèse d'Autriche. Mon personnage est aussi l'aimante du roi. Cette relation clandestine a existé dans la vie réelle. Donc, toute l'histoire tourne autour des confessions de Marie-Thérèse à Louise au sujet de ces soupçons que son mari a une amante, mais elle ignore que cette aimante est justement Louise. De plus, à l'époque, c'était normal que les hommes (surtout les rois) aient des relations sexuelles hors mariage. Les femmes ne pouvaient rien faire, elles n'avaient pas d'autre choix que d'accepter cette situation. Il est possible que quelques détails ne correspondent pas à l'époque, mais je peux vous assurer que vous mourrez de rire.

Pour en revenir un peu à mon personnage, je suis en train de voir des images sur Internet des robes de Louise de la Vallière. L'idée, c'est de m'habiller exactement comme elle. Mes recherches aussi ont pour but d'avoir une idée la plus proche possible à propos de la vie quotidienne d'elle et des autres dames.

Par ailleurs, je pense que le plus intéressant sera de recréer toute l'histoire de la stratégie qui a existé pour que le roi et son amante se rapprochent l'un à l'autre. Selon nos recherches, la stratégie s'appelait « paravent » et consistait à que le roi simule courtiser Louise afin que la Cour n'intervienne pas, en raison de l'idylle qui se générait entre lui et sa belle-sœur Henriette.

C'est très amusant également le fait de s'habituer aux coutumes de l'époque. Par exemple, l'autre jour, nous avons répété une scène qui se déroule dans un bal. Un comte et sa future épouse ont eu le réflexe de se prendre par la main. Le directeur les a fixés du regard et il a exclamé :

" Mais non ! Comment oses-tu prendre par la main en plein bal une femme qui n'est pas encore ton épouse ! À l'époque, cela était inimaginable ! "

 

The author:

author

Bonjour, mon nom est Alexandra Roy. Je suis une jeune étudiante passionnée par la vie et j'adore le vraiment le Web. Mon blogue, c'est un espace créatif qui vous jase de mon quotidien et de mes passions. Je vous avertis, mes projets et mes goûts sont diversifiés, c'est donc toute une aventure de me lire.