• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Mes derniers cours de cuisine

Simone avait été claire, je ne devais pas revenir dans son cours de cuisine, tant que j’aurais ce problème à la main. Elle me mit en garde contre le danger réel de ne pas pouvoir saisir avec fermeté une casserole, ou un plat. C’était important pour que je ne me brûle pas. J’ai donc écouté ses recommandations, malgré mon impatience. J’aime apprendre à monter la crème fouettée et les blancs d’œufs, parer un rôti et créer des sauces, salées ou sucrées. En attendant de revenir, je demandais à mes compagnes d’apprentissage de me faire parvenir les recettes qu’elles avaient apprises et les commentaires de notre professeur sur la façon de les réaliser. Je n’avais pas voulu prendre du retard par rapport aux autres élèves. Quelques-unes m’ont envoyé une vidéo d’un tour de main particulièrement difficile à comprendre pour feuilleter une pâte. C’était très intéressant.

J’ai profité de cette pause obligatoire, puisque je ne pouvais même pas travailler de chez moi. J’ai même eu le temps de chercher un planificateur financier St-Lambert. Quand j’ai été remise, car mon poignet fut guéri plus rapidement que ce qui avait été prévu, un vrai bonheur, et tout cela parce que j’ai fait très attention à mes gestes, à ma rééducation et à me reposer, j’ai recommencé à faire la cuisine. Mon conjoint fut bien content, car il devait préparer nos repas depuis un mois et cette tâche le rebutait. Il n’avait, la plupart du temps, aucune idée et j’ai dû me contenter de me nourrir de riz, de lentilles et de spaghettis pendant trois semaines, accompagnés de jambon, de poisson pané ou de viande rouge, trop souvent cuite à l’excès, ou encore, totalement crue, mais sans que cela soit un vrai steak tartare.

Il ne savait pas avec quoi les accompagner, au début, mais il a écouté mes suggestions. Progressivement, il a même apprécié de réaliser certains plats, comme les lasagnes. Cependant, il fut content de voir que j’allais mieux et il me laissa, le soir même, les casseroles et les cuillères en bois pour que je me remette à cuisiner. J’avais envie de manger un risotto, des noix de Saint-Jacques à la sauce safranée, un tiramisu aux fruits rouges. Pour ce dernier, je savais que je ne pourrais le consommer que le lendemain, j’ai donc préparé une salade de fruits avec quelques fraises, des pommes et de l’ananas. Un jus d’orange et de la vanille vinrent rejoindre ces fruits variés.

 

The author:

author

Bonjour, mon nom est Alexandra Roy. Je suis une jeune étudiante passionnée par la vie et j'adore le vraiment le Web. Mon blogue, c'est un espace créatif qui vous jase de mon quotidien et de mes passions. Je vous avertis, mes projets et mes goûts sont diversifiés, c'est donc toute une aventure de me lire.