• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Profession, nouvelle propriétaire...

Profession, nouvelle propriétaire... - Alexandra Roy

Mon expérience en matière de travaux manuels est presque nulle. Jusqu’à ce que je devienne propriétaire de cette maison, je faisais venir des professionnels pour régler ces problèmes. Pour changer d’habitation, j’ai demandé l’aide d’un ami qui travaille comme déménageur. Quand j’ai eu des travaux de toiture à faire, j’ai contacté une entreprise de remplacement toiture Portneuf, mais pour mes problèmes électriques, j’ai contacté un électricien qui m’a été chaudement recommandé par un ami. Seulement, ce soir-là, j’étais dans une petite ville où ces services ne sont pas disponibles à cette heure tardive. Et, pourtant, j’aurais été ravi d’appeler un plombier en urgence. J’ai dû enlever la plaque qui masque les tuyaux, sous la baignoire, et j’ai constaté qu’un rongeur s’était attaqué à un raccord entre deux branchements, et que la fuite venait de là. J’ai changé la pièce défectueuse, en prenant dans mon garage un raccord identique sur d’autres tuyaux. Je savais que ces derniers n’étaient pas en état de fonctionner et que l’arrivée d’eau, à leur niveau, avait été stoppée.

Après cette réparation, j’avais un peu faim. J’ai regardé dans mon réfrigérateur. Une feuille de salade et trois cornichons se disputaient l’espace sur les rayonnages désespérément vides de l’armoire frigorifique. C’était trop peu pour remplir mon ventre, vide, lui aussi. J’ai endossé ma veste en velours, mis une écharpe noire en soie et cachemire, des gants en peau de mouton et je suis sorti. Le froid était si intense, que j’ai vite mis mon écharpe devant ma bouche. J’avais cinq minutes de trajet à pieds avant d’arriver au restaurant le plus proche, où je prendrais des plats à emporter. C’était vivifiant de faire cette petite marche. J’ai pensé au film que je pourrais voir ce même soir. J’hésitais entre un sujet sérieux, sur la Seconde Guerre mondiale, et une comédie sentimentale. Mes hésitations ne durèrent pas. Ce fut la première option que j’ai prise.

Quand je suis revenu avec mes sacs pleins de nourriture, j’ai failli glisser sur une plaque de glace. J’ai repris mon équilibre comme par miracle, et j’ai continué, en étant plus attentif. De retour dans ma demeure bien chauffée, j’ai mis le film, que j’avais enregistré au préalable. Installé confortablement sur ma table de cuisine, j’ai lancé le long-métrage. L’intrigue avait été travaillée autour de la relation entre un officier allemand et une jeune fille anglaise. Les grandes étapes de ce conflit majeur du vingtième siècle étaient présentées avec clarté et beaucoup d’objectivité. Passionné par l’histoire, je n’ai pas entendu que mon téléphone cellulaire m’indiquait l’arrivée d’un message important. Je n’ai pas répondu tout de suite, mais le lendemain matin.

 

The author:

author

Bonjour, mon nom est Alexandra Roy. Je suis une jeune étudiante passionnée par la vie et j'adore le vraiment le Web. Mon blogue, c'est un espace créatif qui vous jase de mon quotidien et de mes passions. Je vous avertis, mes projets et mes goûts sont diversifiés, c'est donc toute une aventure de me lire.