• Facebook
  • Twitter
  • Google +

S’habituer aux nouveaux lieux

S’habituer aux nouveaux lieux - Alexandra Roy

Dans l’alchimie de la vie quotidienne, je pense que les petits plaisirs personnels sont très importants, et permettent de garder un certain équilibre de vie. Un de mes petits plaisirs personnels, est de recevoir toutes les semaines mes journaux de France. Il y en a 2 que j'aime particulièrement, c'est Marie-Claire Idées, et Marie-Claire Maison. On y trouve plein d'idées très agréables qui aident à personnaliser sa maison avec trois fois rien.

Depuis toujours, j'aime beaucoup lire les magasines de décoration, car cela permet de s'évader, et de trouver de nouvelles idées pour se faire un nouveau chez-soi, ou en tout cas, pour améliorer certaines choses. Ça permet de voyager aussi, et de voir ce qui se fait ailleurs.

Il y a peu de temps, j'étais amusée de voir un magasine de décoration présenter un loft à Montréal dans le Mile-End. C'est vrai que c'est un quartier très agréable où j’ai un peu vécu. Le loft présenté était vraiment hyper moderne, et très bien conçu. C'est sûr que dans ce genre d'article, on ne va pas parler de la qualite de l air Montreal, ni de tous les avantages de la ville, mais plutôt on s'attachera à un quartier en particulier, voire même, une habitation. Le journaliste dans ce cas-là, présentait peu la ville en effet, et j’ai trouvé dommage qu’il ne fasse pas une présentation plus générale de Montréal. Pour les Français de la métropole, on ne peut comprendre ce qu’est le Mile-End, si on ne connaît pas le Plateau, ni les quartiers environnants !

À côté de cela, c'est toujours intéressant de voir comment un appartement est agencé, mais je pense que le quartier dans lequel il se trouve est tout aussi important. On ne saurait  imaginer une maison victorienne à Manhattan, par exemple. Il faut créer une certaine homogénéité entre l'intérieur et l'extérieur.

J'ai vraiment beaucoup aimé habiter sur le plateau, mais maintenant que j’ai une famille, je me rends compte que l’extérieur de la ville peut être très bien aussi. Ça dépend sans doute un peu de son âge, de sa situation personnelle, de son lieu de travail, et de bien d'autres facteurs.

J'ai beaucoup aimé habiter Bruxelles et Londres, mais aujourd'hui, je suis contente d'être à Montréal. C'est une ville beaucoup plus grande où je me perds un peu, car les mesures ne sont pas les mêmes qu’en Europe, mais il y a quand même un côté « quartier », et tellement de jolies choses, que l’on finit par s’habituer à toutes ces nouveautés. Il faut du temps, comme pour tout !

 

The author:

author

Bonjour, mon nom est Alexandra Roy. Je suis une jeune étudiante passionnée par la vie et j'adore le vraiment le Web. Mon blogue, c'est un espace créatif qui vous jase de mon quotidien et de mes passions. Je vous avertis, mes projets et mes goûts sont diversifiés, c'est donc toute une aventure de me lire.