• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Souvenirs des publicités

Souvenirs des publicités - Alexandra Roy

Hier soir, j’étais avec une amie. On a commencé à parler des annonces publicitaires qui ont marqués notre adolescence. Tous les deux on a aimés les publicités de Bell Canada avec Benoît Brière qui avait su créer un personnage tellement attachant, ça a d’ailleurs, je crois, lancé sa carrière. Mike lui, adorait Ding et Dong et celles qui l’ont plus marqué sont donc les annonces de Pepsi de Claude Meunier. 

Les humoristes ont eu et ont encore beaucoup de succès en tant que vedette dans les publicités. Que l’on pense à Lise Dion avec les pains Gadouas, Michel Courtemanche avec celle de Loto-Québec où il se balance sur un lustre ou Martin Matte avec Honda. 

Dans les années 80, la mienne, ma pub préférée mettait en vedette de parfaits inconnus. C’était celle du magasin de stores Au bon marché, celle du fameux ‘Oui Papa’ de la famille Shiller ! Je passais mon temps à répéter ça dès que mon père me demandait de faire quelque chose. Je le rendais fou avec mes ‘Oui Papa!’ Lui et tous les autres finalement.

Y’a pas que les humoristes qui deviennent millionnaire

J’ai lu il y a quelques années, que le fils de M. Shiller, Stephen devenu populaire dans les célèbres publicités du Marché du Store, était maintenant la cinquantaine et était multimillionnaire. Il n’a pas fait toute sa fortune avec ses magasins de stores mais plutôt avec ses investissements dans l’immobilier à Montréal. Il a racheté les parts de sa famille et investit les profits de ses magasins (il a du avoir un bon conseiller financier). Il possède beaucoup d’immeubles et a même racheté le Théâtre Corona. Il a fait l’acquisition du restaurant mais comme il refuse les entrevues et est très discret, on n’en tire pas vraiment d’informations !

 

The author:

author

Bonjour, mon nom est Alexandra Roy. Je suis une jeune étudiante passionnée par la vie et j'adore le vraiment le Web. Mon blogue, c'est un espace créatif qui vous jase de mon quotidien et de mes passions. Je vous avertis, mes projets et mes goûts sont diversifiés, c'est donc toute une aventure de me lire.