• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Un gâteau pour Eugénie

Un gâteau pour Eugénie - Alexandra Roy

J’aime beaucoup préparer des pâtisseries, des gâteaux, des crèmes. Pour l’anniversaire de ma sœur, j’avais prévenu que je ferais le dessert. Tout d’abord, j’ai collecté des recettes en faisant des recherches sur Internet. J’ai trouvé un gâteau à moitié comme des brownies, à moitié comme des cookies. C’était amusant. Un autre, avec un biscuit à l’amande et fourré de mousse au chocolat, retint quelque temps mon attention. Je mis cette possibilité de côté. Mon imagination, dans ce cas, s’emballe. Je me décidais à chercher un gâteau particulier. Un classique, un opéra, par exemple, conviendrait aux petits comme aux grands. J’ai tous les moules nécessaires pour ce genre de préparation, un batteur qui possède un moteur puissant, un réfrigérateur et un congélateur, tous les deux de très bonne qualité. J’aime que ma cuisine soit parfaitement bien rangée quand je commence la cuisine.

J’ai dégagé le plan de travail, et j’ai installé ma tablette sur le lutrin ; en bois, il me fait penser à ces objets que les moines utilisaient pour lire leurs manuscrits. Le mien est sculpté, paré de petites pierres semi-précieuses. C’est ma mère qui me l’a offert pour mes vingt ans. Elle m’a dit que je le garderais sûrement pendant toute ma vie, si j’en prenais soin. Le temps est loin où j’ai déballé mon cadeau, quand j’ai découvert le magnifique porte-livre. Il trône à présent dans ma cuisine, et c’est le seul objet sur mon plan de travail, en dehors de mon matériel. La mousse au chocolat est une de mes spécialités. Je sais faire un trianon, et je me suis inspirée de cette délicieuse recette pour faire le dessert d’anniversaire de ma sœur, Eugénie.

J’avais eu une série de moules parfaits pour qu’un gâteau mousseux ou crémeux reste compact. C’est dans la rue où se trouve mon spécialiste des injections d’acide hyaluronique que je les ai trouvés. Je ressors toujours rajeunie de ces séances, ce qui me donne une énergie débordante. C’est dans ces occasions que je fais quelques achats pour faire des pâtisseries chez moi. Après avoir réalisé une génoise légère, je l’ai parsemée de morceaux de pistaches. J’ai ajouté la mousse au chocolat par-dessus et j’ai mis le tout au réfrigérateur pendant environ douze heures. Lorsque le gâteau fut servi, un grand silence se fit. J’espérais que c’était un bon signe et que tous se délectaient. Eugénie, à la dernière bouchée, s’exclama qu’elle n’avait jamais mangé un gâteau aussi bon de toute sa vie.

 

The author:

author

Bonjour, mon nom est Alexandra Roy. Je suis une jeune étudiante passionnée par la vie et j'adore le vraiment le Web. Mon blogue, c'est un espace créatif qui vous jase de mon quotidien et de mes passions. Je vous avertis, mes projets et mes goûts sont diversifiés, c'est donc toute une aventure de me lire.